INTERCLUBS NATIONAUX : Revue des effectifs !

Publiée par Richard Catroux le 22 juillet 2022 à 16h40
intersaison_22_23_delphine_delrue
Crédit photo : Sylvain Nalet - Badmania

Vous l'attendiez avec impatience, la mise à jour des effectifs des clubs de TOP 12 est (enfin) disponible ! Après une saison 2021/2022 achevée par le nouveau succès de Chambly et marquée par quelques faits inédits, les clubs ont profité de la période de mutations pour peaufiner leur équipe fanion. La Poule 1 aura été l'objet de nombreuses modifications d'effectifs tandis que les clubs de la Poule 2 semblent miser sur la continuité. Retrouvez également en fin d'article les autres mouvements majeurs dans les championnats de Nationale 1, Nationale 2 et Nationale 3.

TOP 12 - Poule 1 : De nombreux mouvements

Multiple champion de France en titre, Chambly ne compte pas lâcher son précieux la saison prochaine et son recrutement le prouve. Même si les Polonais Mateusiak, Zieba et les Indiens Jayaram, Dey ne devraient pas être de la partie, tout comme Flavie Vallet en partance pour Aire-sur-la-Lys, le club picard se renforce avec l'arrivée de Fabien et Delphine Delrue ! Jusqu'ici licenciée à Ecouen-Ezanville, la fratrie Delrue franchit un nouveau cap en rejoignant le voisin Chambly. Imke Van Der Aar quitte de son côté Talence pour Chambly. Quatrième des derniers play-offs, Aix-en-Provence enregistre de nombreuses arrivées étrangères ! A commencer par les Russes Ivan Sozonov et Olga Morozova, accompagnés de Gronya Somerville, de Katerina Tomalova et de Jesper Toft. A noter également la mutation de Loan Peillet en provenance d'Ollioules qui pourrait être amené à dépanner en TOP 12.

Toujours au sud de la France, Fos-sur-Mer perd Yaëlle Hoyaux qui reprend la direction du LVA. Côté arrivées, les Turques Erdem mais surtout Yigit viendront renforcer le secteur féminin, tout comme la jeune suédoise Edith Urell, vice-championne d'Europe Junior en 2020. A l'extrême opposé de l'Hexagone, Aire-sur-la-Lys s'est activé sur le marché des transferts. Parmi les joueurs ayant fait la navette entre le TOP 12 et la N2, Thomas Baures et Sarah Lamoulie rejoignent le LUC (Lille). Des pertes compensées par l'arrivée de Corentin Lecerf et Yohann Osvald, certainement prévus pour la Nationale 2 mais capable de venir dépanner en TOP 12. Côté féminin, Yaëlle Hoyaux revient et Flavie Vallet débarque de Chambly, tout comme les Malaisiens Sonia Cheah et Cheam June Wei au rayon des arrivées étrangères.

Promu en TOP 12, Rostrenen se renforce avec trois arrivées majeures. La Danoise Julie Dawall Jakobsen vient renforcer le secteur féminin qui aura fier allure en simple avec Qi Xuefei également. Le simple hommes voit l'Irlandais Nhat Nguyen et l'Allemand Max Weisskirchen arriver en Bretagne. Un quatuor de simple qui vendra chèrement sa peau, tandis que Paul Tournefier, en provenance de Ligné pourrait être aligné à quelques reprises. A Talence, ça bouge également ! Si Imke Van Der Aar quitte le navire, le club de la région bordelaise se renforce avec une autre joueuse néerlandaise, Selena Piek, actuellement aux portes du TOP 20 en double mixte. L'Ukrainienne Zharka, en provenance de Grande-Synthe renforce le secteur féminin tout comme Camille Benetreau et la jeune indienne Rhucha Sawant. Chez les hommes, l'expérience de Jordan Corvée parti à Cholet sera remplacée par la jeunesse et le talent de Lucas Renoir, qui quitte le cocon familial d'Argentan.

intersaison_22_23_jordan_corvee
Crédit photo : Sylvain Nalet - Badmania

TOP 12 - Poule 2 : Une intersaison (plus) calme

Les mouvements se font beaucoup plus calmes dans la Poule 2. Conscient que sa survie dans l'élite passera par un renfort de son effectif, le Racing Club de France voit Katia Normand, licenciée à Strasbourg depuis 2007, revenir dans l'élite. Ce sera également le cas de Thomas Vallez qui quitte l'Union Saint-Bruno après 8 saisons de bons et loyaux services. Le futur ancien club de Katia Normand accueille dans ses rangs le jeune Tino Daoudal, certainement promis à faire le lien entre la N2 et le TOP 12 tandis que l'Ukrainienne Stoliarenko, habituelle partenaire de Zharka, renforcera les doubles.

A l'Est toujours, Mulhouse enregistre un seul mouvement, celui de l'Indonésien Muhammad Iqbal, licencié à Bourges. Un renfort de poids pour le simple hommes, derrière l'indétrônable Arnaud Merkle. Direction le Nord et Arras qui se renforce avec l'Anglais Ethan Van Leeuwen, nouveau partenaire de Chloé Birch à l'international.

A Cholet, le clan Corvée s'agrandit avec l'arrivée de Jordan Corvée aux côtés de son petit frère Samy. Vice-champion de France en double mixte aux côtés d'Héloïse Le Moulec, Jordan vient compléter un effectif de double jusqu'à présent limité. Côté féminin, la toute jeune Eulalie Serre devrait endosser le rôle de remplaçante en cas de désistement. Dans la région lyonnaise, Oullins perd un maillon fort de son équipe avec Koceila Mammeri, en partance pour Issy-les-Moulineaux. Fidèle à sa réputation, le BACO mise sur la jeunesse en donnant sa chance à Timéo Lacour et Louane Lacour.

Les autres mouvements notables

Dans les divisions inférieures, les différents transferts au sein du championnat de France pourraient rabattre les cartes pour la prochaine saison. Voici une liste (non exhaustive) des mouvements phares :

- Anna Tatranova (N1/N1/N1) de Morteau à Saint Maur

- Valeriya Rudakova (N1/N1/N1) de Orléans à Lyon

- Sylvain Ternon (N1/N2/N2) de Grande-Synthe à Lille (LUC)

- Raphaël Chenu (N1/N3/N3) de Saint Jacques à Flume Ile

- Soren Despinoy (N1/N3/N3) de Lézennes à Arras

- Rémy Taing (N1/N3/N3) de Linnam (Paris) à CSM 20 (Paris)

- Maxime Briot (N2/N1/N1) de Lille (LUC) à Hem

- Laurent Constantin (N2/N1/N1) de Grande-Synthe à EBPS 12 (Paris)

- Charlotte Ganci (N2/N1/N1) de Saint Maur à Villeparisis

- Nicolas Hoareau (N2/N1/N1) de Saint Maur à Val de Reuil

- Baptiste Labarthe (N2/N1/N1) de Flume Ile à Saint Bruno

- Jimmy Noblecourt (N2/N1/N1) de Maisons-Laffitte à Boulogne-Billancourt

- Johan Prouvost (N2/N1/N1) de Tours à Salbris

- Nathan Laemmel (N2/N1/N3) de Aire-sur-la-Lys à Ecouen-Ezanville

- Théo Vaur (N2/N2/N1) de Saint Bruno à SMUC 13 (Marseille)

- Laurine Adler (N2/N2/N2) de Chantecler à Val de Reuil

- Thomas Blondeau (N2/N2/N2) de Grande-Synthe à Boulogne sur Mer

- Justine Coquio (N2/N2/N2) de Fos sur Mer à Plérin sur Mer

- Julie Ferrier (N2/N2/N2) de Saint Bruno à Dijon

- Pierre Georgel (N2/N2/N2) de Maisons-Laffitte à Aix-en-Provence

- Mélanie Potin (N2/N2/N2) de Antibes à Saint Bruno

- Clotilde Voillequin (N2/N2/N2) de Lyon à Oullins

- Baptiste Careme (N3/N1/N2) de Grande-Synthe à Aulnay-sous-Bois

- Baptiste Lamirault (N3/N1/N2) de Maromme à Caen

- Andrea Vanderstukken (N3/N2/N1) de Grande-Synthe à EBPS 12 (Paris)

- William Goudallier (N3/N3/N3) de Le Grand-Quevilly à Boulogne-Billancourt

- Marin Baumann (N2/N2/N3) de Grande-Synthe à Aulnay-sous-Bois

- Gwenhael Dolou (N3/N3/N2) de Mulhouse à Strasbourg

Retrouvez notre Espace Interclubs ICI

0

Réagir sur l'article

Vous devez vous connecter pour pouvoir ajouter un commentaire

  • Soyez le premier à réagir