Le classement de badminton expliqué

Présentation du classement

Depuis le début de la saison 2015-2016 de badminton, un nouveau système de classement a été mis en place. Il a pour but principal de valoriser votre résultat final (stade atteint lors d'une compétition) plutôt que le niveau des adversaires battus, à la différence de l'ancien système.

Exemple : un compétiteur inscrira davantage de points en atteignant les demi-finales d'un tournoi en éliminant des joueurs à sa portée, plutôt qu'en s'inclinant en huitièmes de finale après des victoires face à des joueurs mieux classés en poule. Un fonctionnement qui vise à promouvoir la victoire finale plutôt que les coups d'éclat, en opposition au précédent système de classement.

Autre élément important : la mise à jour du classement est désormais hebdomadaire et non plus semestrielle. Tout ceci avec pour objectif d'éviter aux joueurs de rencontrer des adversaires avec un certain écart de niveau lors d'une compétition, comme cela pouvait être le cas avec une mise à jour du classement semestrielle.

Présentation du classement

Équivalence avec l'ancien système de classement

N1 N2 N3 R4 R5 R6 D7 D8 D9 P1 P2 P3
Élite A1/A2 A3/A4 B1/B2 B3/B4 C1/C2 C3/C4 D1/D2 D3/D4 NC
À noter qu'il ne s'agit ici que d'estimations, les deux systèmes étant totalement différents.

Classement Par Point Hebdomadaire (CPPH)

Aucune défaite désormais n'est immédiatement pénalisante, seuls les huit meilleurs résultats (que ce soit en interclubs ou en tournois) sur les douze derniers mois glissants sont pris en considération. Pour atteindre un classement, il vous faut atteindre le seuil de points requis pour passer dans la catégorie supérieure. (Les points ne sont donc plus divisés par votre total de matchs, mais cumulés, ce qui encourage les inscriptions régulières en tournois).

Ce modèle de calcul est grandement inspiré de ce qui est pratiqué sur la scène internationale. Ainsi, un badiste qui parvient à remporter un tournoi accomplira un bond en avant, mais devra défendre ses points à date anniversaire la saison suivante pour maintenir sa progression.

Exemple : un joueur qui remporte un tournoi au 1er mars 2016 inscrit 100 points. Son total de points sera boosté pendant 1 an par cette performance, mais il perdra ce gain le 1er mars 2017. Il aura alors intérêt à accumuler ce type de résultat afin de maintenir son rang.

Niveau Série Seuil de points
National N1 2000
N2 1000
N3 600
Régional R4 300
R5 128
R6 64
Départemental D7 32
D8 16
D9 8
Promotion P1 4
P2 2
P3 0,0001

Attribution des points

Pour chaque compétition, un coefficient sera appliqué à chaque série. Il est calculé par la FFBaD selon trois éléments :

- le nombre de participants à la série
- le niveau moyen des joueurs inscrits
- le nombre de matchs joués

C'est ce coefficient qui vous permettra de calculer le nombre de points que vous avez gagné pendant une compétition. Par la suite, il est divisé par un barème calculé en fonction du stade atteint dans le tournoi.

Si vous sortez de poule

Défaite en 1/16 : Coefficient / 3,5
Défaite en 1/8 : Coefficient / 3
Défaite en 1/4 : Coefficient / 2
Défaite en 1/2 : Coefficient / 1,5
Défaite en finale : Coefficient / 1,2
Victoire en finale : Coefficient

Si vous ne sortez pas de poule

Aucune victoire : 0 pt

Si 1 ou 2 victoire(s) :
- Tournoi avec des 1/8 de finale : Coefficient / 3,5
- Tournoi avec des 1/4 de finale : Coefficient / 3

Cas particulier des interclubs

les points comptabilisés sont calculés en fonction du nombre de points de l'adversaire vaincu.

Pour calculer vos points lors d'interclubs, vous gagnez le nombre de points que possède votre adversaire pour le simple. Pour les doubles, vous remportez la moyenne des points des joueurs composants l'équipe adverse. Les défaites n'ont aucune conséquence.

Attribution des points

Méthode de calcul du nouveau classement

Compétition individuelle

Les points attribués (appelés Pi) sont calculés en fonction du barème du tableau (nommé B) et du stade atteint (intitulé I). La formule appliquée est : Pi = I x B


Calculer le barème de tableau « B »

Un barème de tableau B est évalué en multipliant le ratio (appelé R) des joueurs inscrits, via le calcul suivant : B = R x Tn x Tc

- Le ratio R correspond au nombre de joueurs inscrits pris en compte. Il est calculé grâce à la moyenne des participants à la compétition (appelée n ci-dessous) et à la moyenne des meilleurs joueurs français (appelée N ci-dessous). Pour le simple, n / N = les 8 meilleurs inscrits + 30 % des autres participants Pour les doubles, n / N = les 16 meilleurs inscrits (soit 8 paires) + 30 % des autres participants

Ceci permet de valoriser les compétitions rassemblant beaucoup d'inscrits face aux tournois moins fréquentés.

- Le niveau de l'instance organisatrice (appelé Tn) met en avant les compétitions institutionnelles (championnats, nationaux ou locaux) face aux tournois organisés par les clubs :


- Niveau Fédéral : 2000
- Niveau Régional : 2000
- Niveau Départemental : 2000
- Niveau Club : 1600

- Le type de compétition (appelé Tc) applique un dernier coefficient selon les catégories suivantes :


- Championnat organisé par une instance Nationale (FFBaD) : 1
- Championnat organisé par une instance Régionale (Ligue) : 1,3
- Championnat organisé par une instance Départementale (Comité) : 1,5
- Circuit Adulte : 0,90
- Trophée Jeune organisé par une instance Nationale (FFBaD) : 0,70
- Trophée Jeune organisé par une instance Régionale (Ligue) : 0,70
- Trophée Jeune organisé par une instance Départementale (Comité) : 0,70
- Tournoi Individuel organisé quelque soit l'instance : 1


Calculer le stade atteint dans le tableau : Indice « I »

Cet indice est attribué à chaque joueur en fonction du stade atteint dans son tableau. Il peut varier selon le type de compétition choisi par les organisateurs à savoir :


Poule unique

Dans le cas d'une poule unique de quatre joueurs :
Stade 1er 2ème 3ème 4ème
Indice I 1 0,67 0,33 0,15 si au moins 1 victoire 0,0001 si 0 victoire
Dans le cas d'une poule unique de cinq joueurs :
Stade 1er 2ème 3ème 4ème 5ème
Indice I 1 0,75 0,50 0,33 0,15 si au moins 1 victoire 0,0001 si 0 victoire

Compétition par équipes

Vous remportez la valeur point (appelée Pe) de l'adversaire vaincu, qui est calculée via la formule suivante :
Pe = (seuil adverse / K) + (point adverse - seuil adverse) / K x 2

K varie selon le niveau d'organisation de la compétition :


- Niveau d'organisation Nationale : K est fixé à 6
- Niveau d'organisation Régionale : K est fixé à 5,5
- Niveau d'organisation Départementale : K est fixé à 5
- Niveau d'organisation locale (club) : K est fixé à 6

Rencontre PromoBaD

Le mode de calcul des compétitions dites « PromoBaD » se base sur le même modèle que pour les compétition par équipes. La seule particularité est que la valeur maximale du barème B d'un tableau PromoBaD est limité à 0,8.


Élimination directe
Stade Rang Indice I
Vainqueur 1 1
Finale 2 0,83
1/2F 3/4 0,67
1/4F 5/8 0,5
1/8F 9/16 0,33
1/16F 17/32 0,28
1/32F 33/64 0,22
1/64F 65/128 0,19
... ... 0,15
Pas de victoire
0,0001

Dans le cas d'une ronde suisse, une clé de répartition est appliquée en fonction du rang final et du nombre de participants.
Stade Rang Ronde Indice I
Vainqueur 1er 1
Finale 2ème 0,83
Clé de répartition 3/4 3ème 0,75
4ème 0,67
Clé de répartition 5/8 5ème 0,6275
6ème 0,585
7ème 0,5425
8ème 0,5




Poules + Élimination directe

Pour les joueurs ne sortant pas de poule, on applique les indices I en continuité du tableau final.
Format Stade Indice I
Élimination directe Vainqueur 1
Finale 0,83
1/2F 0,67
1/4F 0,5
1/8F 0,33
Poule 2ème 0,28
3ème 0,22
4ème 0,19*
* si le joueur n'a aucune victoire, on lui attribue 0,0001 pt.

Montées et descentes

Dès l'accession au seuil de points minimum d'une série, vous monterez dans cette catégorie supérieure lors de la mise à jour suivante. Le procédé est le même pour une rétrogradation dans la série inférieure.
Attention : vous ne pouvez pas descendre de plus d'un classement par saison. Aucune limite n'est en revanche fixée pour la montée en grade de votre classement.

Cas particulier : arrêt de compétition ou aucun résultat enregistré.
Exemple : Vous êtes R4 en simple (seuil : 300 points)
- Vous redescendez R5 (seuil : 128 points) entre 0 et 60 mois.
- Vous redescendez R6 (seuil : 64 points) entre 61 et 120 mois.
- Vous redescendez D7 (seuil : 32 points) entre 121 et 180 mois.

Montées et descentes

Nombre de résultats

Le calcul de votre moyenne prend en compte vos 8 meilleurs résultats sur les 12 derniers mois glissants (du 1er juin 2016 au 1er juin 2017 par exemple). Un minimum de 3 résultats est toutefois nécessaire pour une prise en compte.

Dans le cas d'une insuffisance de résultats par rapports au nombre minimum requis, le nombre de points d'un joueur est ajusté en y additionnant le résultat du calcul suivant :
- 1 résultat manquant : on ajoute la moyenne des 7 présents x 0,80
- 2 résultats manquants : on ajoute la moyenne des 6 présents x 1,40
- 3 résultats manquants : on ajoute la moyenne des 5 présents x 1,80
- 4 ou 5 résultats manquants : on ajoute la moyenne des 4 ou 3 présents x 2,00
- Moins de 3 résultats : vous serez reclassé dans votre meilleure série de classement

Nombre de résultats

Ajustement entre les différentes disciplines

Désormais, le classement d'un joueur dans une discipline ne peut jamais être inférieur de plus d'une série par rapport à son meilleur classement.

Exemple : Si un badiste X est classé R4 en simple, il sera automatiquement R5 en double, et ce même s'il n'a joué aucun match dans cette discipline sur les 12 derniers mois glissants.

Il existe également un cas particulier : le réajustement suite à des performances exceptionnelles. En prenant en compte que E est un paramètre dont la valeur de base est fixée à 2, si vous obtenez dans un tableau donné un nombre de points supérieur à E fois votre moyenne, ces points seront comptabilisés à E fois votre moyenne. Lorsque ce résultat redevient inférieur ou égal à E fois votre moyenne, sa valeur initiale lui est restituée.

Ajustement entre les différentes disciplines

Compétitions prises en compte

Les compétitions prises en compte sont les suivantes :

- championnats (nationaux, régionaux, départementaux, etc)
- circuits adultes
- trophées jeunes
- tournois
- rencontres « PromoBaD »
- interclubs
- compétitions internationales (pour les joueurs de haut-niveau)

Compétitions prises en compte
logo ffbad

Données obtenues avec l'aimable collaboration de la Fédération Française de Badminton (FFBaD).