TOP 12 : Chambly, septième couronne dorée de suite !

Publiée par Richard Catroux le 24 mai 2022 à 21h35
interclub_nationaux_chambly_champion
Crédit photo : Badmania

Pour la septième fois d'affilée, et après deux saisons blanches, le titre de champion de France des Clubs est attribué à Chambly ! Vainqueur de l'ASPTT Strasbourg en finale 5-2, les Camblysiens continuent de régner sur le TOP 12. En face, Strasbourg se contente de l'argent tandis que Mulhouse complète le podium après son succès face à Aix-en-Provence quelques heures auparavant.

BC Chambly 5-2 ASPTT Strasbourg

Après plusieurs dizaines de minutes de retard sur l'horaire initial prévu, et le retour de deux terrains de jeu au lieu d'un seul comme annoncé, la finale de notre championnat de TOP 12 est lancée par les doubles mixtes. Face à William Villeger et Viktoriia Vorobeva, le duo anglais Ellis/Smith impose son rythme et son jeu. Une maîtrise totale qui leur permet de remporter ce match en deux sets, 21-14, 21-10. Un premier point pour Chambly rapidement effacé par le mixte strasbourgeois composé de Callum Hemming et Sharone Bauer, oppposés à Eetu Heino et Flavie Vallet. En deux sets également, les Strasbourgeois égalisent à un partout et conservent toute leur chance !

Les deux simples 1 sont ensuite lancés avec un net avantage pour le BC Chambly sur le papier. En simple hommes, l'expérimenté et capitaine de Chambly Thomas Rouxel affronte le jeune Titouan Hoareau. En contrôle durant l'ensemble de la partie, Thomas Rouxel remporte le match 21-13, 21-8. 2-1 pour Chambly au tableau d'affichage. Face à Rosy Pancasari, l'actuelle numéro 12 mondiale Michelle Li ne tergiverse pas et donne un nouveau point à son équipe. Victorieuse 21-12, 21-10 de l'Alsacienne, la Canadienne permet à Chambly de se retrouver à 2 points de la victoire !

Pendant que le double hommes offre un spectacle de haute volée aux spectateurs, sur le terrain n°2 Léonice Huet affronte Agnès Korosi. La Camblysienne fait preuve de combativité et prend le meilleur sur la joueuse hongroise en deux manches, 21-15, 21-14. A 4-1 en sa faveur, Chambly a l'occasion de remporter la rencontre sur le match de double hommes se déroulant au même moment. Malgré deux volants de premier set, sauvés par Strasbourg, Marcus Ellis et Eloi Adam s'incline 23-21. Le second est tout aussi accroché mais la paire Villeger/Hemming conserve une petite avance de quelques points. Suffisant pour remporter le second set (et le match) et permettre à Strasbourg d'y croire encore en revenant à 4-2.

Désormais, les matchs seront lancés les uns après les autres puisque Chambly est à un point de la victoire. Le double dames Corrales/Smith fait face à Bauer/Vorobeva. Accroché, le premier set tourne en faveur de Chambly qui l'emporte 21-18. Le début du second set est à l'avantage des Strasbourgeoises qui mèneront 7-3 mais la paire Corrales/Smith refait son retard pour prendre les devants à 11-10. Une fin de set tendue voit les Strasbourgeoises égaliser à un set partout, 23-21. Le troisième set démarre difficilement pour Vorobeva/Bauer (2-11), un retard bien trop important et impossible à combler. Chambly s'impose 21-5 dans le troisième set et remporte ainsi son septième titre de champion de France !

Retrouvez notre Espace Interclubs ICI

8

Réagir sur l'article

Vous devez vous connecter pour pouvoir ajouter un commentaire

  • esbi57
    Le 24/05/2022 à 21h50 (0)
    c'était nul à regarder en plus c'était très mal filmé
  • zeugma
    Le 25/05/2022 à 7h50 (0)
    Assez d'accord sur le rendu télévisuel. Alors que ça devrait être un show pour clôturer la saison, on a quelques chose de fade. Sommes nous si mal en point ou si mal équipé à la fédération pour assurer une belle image de notre sport ?
  • Pimouse
    Le 25/05/2022 à 17h08 (0)
    C'était le feu sur place pour le match de Mulhouse .
    C'était qui présent pour badmania du coup ?
    • maxence_badmania
      Le 25/05/2022 à 21h46 (0)
      @Pimouse C’était Richard qui était sur place :)
    • Pimouse
      Le 26/05/2022 à 13h28 (0)
      @maxence_badmania
      Yes merci
    • Richard Catroux
      Le 26/05/2022 à 18h31 (0)
      @Pimouse tu étais sur place ? On aurait pu se prendre un verre ensemble :)
  • Richard Catroux
    Le 26/05/2022 à 18h30 (0)
    Niveau matériel technique pour le Live, je pense qu'il s'agit de la même chose que pour les autres éditions.
    Concernant le show que ça devrait être, la programmation en semaine + le timing très serré suite au changement de date n'a pas aidé c'est certain.
  • Pimouse
    Le 27/05/2022 à 10h08 (0)
    @Richard Catroux
    Yes sur place
    J'avais dans l'idée de faire un petit coucou mais je ne t'ai pas reconnu