TOP 12 : Chambly et Strasbourg en finale !

Publiée par Richard Catroux le 23 mai 2022 à 23h35
interclub_nationaux_chambly_strasbourg
Crédit photo : Badmania

On connaît désormais l'identité des deux finalistes du championnat de France Interclubs ! Qualifié de dernière minute, Strasbourg se qualifie pour la finale après son succès sur Aix-en-Provence, 5-2. Sur l'autre court, c'est Chambly qui l'emporte 5-1 face à Mulhouse et se hisse pour une nouvelle finale avec la ferme intention de conserver sa couronne demain à 17h. Plus tôt dans l'après-midi (13h), Aix-en-Provence et Mulhouse s'affronteront pour la troisième place. Le tout en direct sur la chaîne Youtube de la FFBaD.

Aix Université Club Badminton 2-5 ASPTT Strasbourg

A la faveur d'une rencontre très bien débutée, les (presque) locaux de l'ASPTT Strasbourg mettent une pression immédiate sur Aix-en-Provence. Parvenue à élever son niveau de jeu face à Lianne Tan, joueuse du Top 40 mondial, Rosy Pancasari l'emporte 21-19, 21-15 malgré un début de match timide. Cette première victoire strasbourgeoise en appelle une deuxième, plus facilement acquise cette fois-ci. La paire Hemming/Villeger ne laisse aucun répit à Labar/Gorsjean et s'impose 21-10, 21-15.

Place au double dames ensuite avec Akchurina/Magee pour Aix-en-Provence et Bauer/Vorobeva pour Strasbourg. Revanchard, Aix-en-Provence prend le dessus en début de match pour s'imposer dans le 1er set 21-15. Loin d'abdiqué, Strasbourg peut compter sur quelques supporters ayant fait le court déplacement pour égaliser puis finalement gagner ce troisième match. A 3-0 en sa faveur, Strasbourg s'avance prudemment vers la finale, sans Alex Lanier blessé. A l'expérience, Indra Bagus Ade Chandra prend la mesure du jeune Natan Begga, ne lui laissant aucun répit et motif d'espoir. Avec cette victoire 21-13, 21-9, Aix-en-Provence se (re)lance en revenant à 1-3. Les Sudistes poursuivent leur remontée fantastique avec le simple dames 2 de Mariya Mitsova face à Agnès Korosi. Avec ce succès en deux sets, 21-15, 21-15, la Bulgare permet à l'AUCB de ne compter qu'un seul point de retard.

La tension était palpable sur le double mixte 1 opposant Ronan Labar et Chloé Magee pour Aix-en-Provence, à William Villeger et Viktoriia Vorobeva pour Strasbourg. Dans une première manche extrêmement accrochée, ce sont bien les Strasbourgeois qui l'emportent 27-25. Le second set laisse moins de place au doute et Strasbourg se retrouve à un point de la qualification en finale. Supérieurs sur le papier, Callum Hemming et Sharone Bauer affrontent Alexandre Françoise et Mariya Mitsova. Ils le seront également sur le terrain avec un premier set remporté tout en maîtrise, 21-15. La seconde manche part sur les mêmes bases et Strasbourg peut exulter, ils rejoignent la finale pour un remake de l'édition 2012-2013, remportée par les Strasbourgeois justement.

BC Chambly 5-1 Red Star Mulhouse

Dans une salle acquise à sa cause, les locaux mulhousiens emmenés par la paire Gicquel/Pugh ne parviennent pas à rentrer dans le match et laisse Ellis/Smith prendre les commandes du match pour Chambly. Le second set est plus accroché, et poussés par le public, Thom Gicquel Jessica Pugh égalisent. Ce ne sera pas suffisant puisque le duo Ellis/Smith s'impose 21-18 dans le troisième et permet à Chambly de remporter le premier point. Comme à la maison, Arnaud Merkle fait face à Thomas Rouxel dans un duel indécis. Plus tranchant et percutant, Merkle remporte le premier sans trembler mais devra s'arracher dans le second, 21-13, 21-19 pour égaliser à 1 partout.

Face à Sophia Grundtvig, Léonice Huet avait l'occasion de redonner l'avantage à Chambly, multiple vainqueur de la compétition et tenant du titre. Un bon début de match semble lui ouvrir la voie du succès mais le retour de la Danoise sur la fin du set laisse planée le doute. En prenant le premier set 21-19, Léonice Huet aura fait le plus dur puisqu'elle parviendra à s'imposer plus facilement dans le deuxième set, 21-10. Le double dames revient également dans l'escarcelle de Chambly avec un succès en deux manches, 21-14, 21-11. Une troisième victoire qui met les locaux dos au mur avant l'entame du simple hommes 2.

Duel de jeune entre Sacha Leveque et Rafael Gavois pour le cinquième match de la rencontre. Plus consistant sur le premier set, Sacha Leveque permet à Chambly de virer en tête. Poussé par le public et ses partenaires, le local se transcende et égalise à une manche partout. Certainement un peu juste physiquement dans le set décisif, Mulhouse et Rafael Gavois s'inclinent 21-16. A 4-1 en sa faveur, Chambly pouvait valider son ticket pour la finale sur le simple dames de Michelle Li, opposée à Irdina Naurah Mirza. Un premier set à sens unique (21-9) laisse entrevoir la qualification pour les Camblysiens. Le second set est également remporté par Michelle Li, 21-13, et qualifie son club de Chambly pour une nouvelle finale !

Retrouvez notre Espace Interclubs ICI

0

Réagir sur l'article

Vous devez vous connecter pour pouvoir ajouter un commentaire

  • Soyez le premier à réagir