Taï Tzu Ying, l'arme fatale Crédit photo : Sylvain Nalet

Taï Tzu Ying, l'arme fatale

100 semaines. Le 8 novembre 2018, Taï Tzu Ying a officiellement passé la barre des 100 semaines à la place de numéro 1 mondiale du simple dames. Elle devient seulement la troisième joueuse de l’histoire à réaliser cette performance après les deux finalistes des JO 2012 Wang Yihan (116 semaines à partir de 2009) et Li Xuerui (124 semaines à partir de 2012). Bien que Taï Tzu Ying soit encore loin des 199 semaines consécutives de Lee Chong Wei chez les hommes, il paraît tout à fait envisageable qu’elle dépasse ses deux homologues chinoises cette année. Une réussite hors-norme pour une joueuse originaire d’un pays qui n’a jamais remporté de médaille aux Jeux Olympiques ou de titre aux Mondiaux. Entre passage raté chez les juniors, entrée fracassante chez les “grands” et style de jeu original, portrait d’une joueuse qui a déjà marqué le simple dame de son empreinte à seulement 24 ans.

Discrète chez les juniors…

... Impériale chez les séniors

Taï Tzu Ying, la nouvelle reine

Un style de jeu inédit

De Rio à Tokyo : un chemin de croix ?

Un avis ? Des questions ? N'hésites pas à les partager sur le forum ! Rejoindre le forum
Écrit par : Ewan Maleszka / Benoît Castéla Mis en ligne le : 16/11/2018 Catégorie(s) : Competition Nombre de vues : 2866